Biographie : Jacques-Olivier Travers

L’homme qui vole avec les aigles

Né le 19 novembre 1972 à Belley dans l’Ain, il a passé son enfance en pleine campagne au contact des oiseaux. Après une scolarité traditionnelle, il poursuit ses études supérieures dans le droit puis le journalisme. Parallèlement, il se forme à l’ornithologie au sein du plus grand parc d’oiseaux de France, Villars les Dombes. Après un bref passage dans la presse régionale en tant que journaliste, il se décide à franchir le pas et crée à 24 ans son propre parc animalier consacré aux rapaces : Les Aigles du Léman en Haute-Savoie. Fauconnier professionnel depuis 1997, il a été le plus jeune titulaire du certificat de capacité (22ans) pour la présentation de rapaces, au public, en France. Actuellement, ce sont près de 220 rapaces de 80 espèces qui sont hébergés dans le parc Les Aigles du Léman, ce qui est une des collections la plus importante au monde.

Jacques-Olivier devant la tour burj khalifa avec un pygargue à queue blanche au point.

La voix des aigles – Un homme de communication et de spectacle

Il comprend très vite l’intérêt d’amener les rapaces au plus près des gens et commence en 1998 à se produire dans différentes manifestations avec ses aigles. A son actif quelques premières : lâcher d’aigles depuis un ballon captif « Airstair » en 1998, 1er spectacle de fauconnerie équestre en parc en 1999. Dressage de l’aigle mascotte du club de Hockey sur glace de Genève (  celui-ci apporte depuis 16 ans le palet du match à l’arbitre, dans une patinoire fermée contenant plus de 6000 personnes). Lancement mondial de la nouvelle montre Omega en 2003 ( un aigle devait amener, en volant, la montre Cindy Crawford, la marraine de la montre). 1ère présentation d’un condor des Andes à cheval en 2005 à Caen, lors du spectacle des « Chevaux d’or ». Vol d’un aigle sur un glacier en suivant un free-rider dans la pente pour « la nuit de la glisse » en 2005. Vol longue distance (prés de 4kms) entre le décollage et l’atterrissage à la coupe Icare en 2006. Il a également présenté ses spectacles dans les plus grandes institutions : Evian masters, Grand prix d’Amérique, Festival culturel du Qatar, soirée de Gala de l’UEFA, Spectacle au palais de l’Elysée, Tournoi de la FIFA, Cimetière américain d’Omaha Beach…

Des caméras sur les oiseaux : C’est en 2009 pour la BBC que Jacques-Olivier commence à placer des caméras sur les dos de ses oiseaux. Ces images exceptionnelles vont faire le tour du monde car elles fascinent les chaînes de télévision et les téléspectateurs. Des lieux iconiques sont survolés, la mer de glace, Paris, Londres, Cologne, Dubaï… Ce dernier vol restera dans l’histoire de la fauconnerie avec son record du monde du haut de la tour Burj Khalifa à 830 m et ses 6 minutes en direct sur la BBC World vues par près de 1 milliard de personnes à travers le monde !

Un programme pour apprendre aux aigles à voler!

L’idée de départ est de permettre à des oiseaux, nés en captivité, de voler à nouveau en pleine nature. Ce qui semble si évident au début se heurte à une réalité très différente; un oiseau né en captivité ne sait pas voler, il sait se déplacer d’un point A à un point B mais voler demande d’utiliser le vent, les thermiques, le relief… Ce sont les parents qui enseignent cela habituellement. Jacques-Olivier a donc décidé de les accompagner en pleine nature pour leur montrer comment voler. Pour cela il utilise le parapente, le ski, le kayak, les chevaux. Ces méthodes se sont révélées incroyablement efficaces pour les oiseaux mais aussi un extraordinaire moyen de sensibiliser le public grâce à ses images spectaculaires et poétiques.

Des exploits sportifs

Dans le cadre du projet « Freedom » qui consiste à mettre au point une méthode d’apprentissage du vol pour des oiseaux nés en captivité, il a réalisé trois vols exceptionnels avec ses aigles :

  • Décoller du sommet du Mont Blanc en parapente avec un de ses aigles et atterrir 50 min plus tard à Chamonix.
  • Traverser la manche, toujours en parapente avec son aigle. Lâcher, tous les deux, depuis un hélicoptère au dessus de l’Angleterre à 4000 m d’altitude.
  • Traverser les chutes Victoria en ULM accompagné de son aigle.

Ces exploits ont fait l’objet de plusieurs dizaines de reportages TV en France et dans le monde. Ce sont prés de 200 pays qui ont pu voir ces images !

Des films pour faire connaître et aimer les aigles

Dés 1999, Jacques-Olivier est sollicité pour faire tourner ses oiseaux dans des documentaires animaliers, séries, fiction cinéma. En 2009 il est contacté par la BBC et participe pendant 2 ans à la série sur les oiseaux Earthflight. Il enchaînera ensuite les documentaires pour la BBC, Discovery channel, France 5, Arte… Parallèlement, il s’essaie à la réalisation avec deux documentaires : Sherkan l’aigle du Mont Blanc et les ailes de la liberté avec lesquels il gagne de nombreux prix dans les festivals. En 2014, il est retenu avec Muriel Barral pour co réaliser le film anniversaire des 10 ans de la chaîne Ushuaia TV. Ce sera un film cinéma appelé « Freedom, l’envol d’un aigle ». Ce dernier aura, en 2017, une sorte d’extension en film 5D baptisé «le défi de l’aigle». Nouveau film en 2018 qui retrace les grands événements de Jacques-Olivier Travers « La voix des Aigles ».

Jacques-Olivier Travers, un cinéaste engagé pour la conservation animale:

En 2014, l’IUCN : l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, lui confie la réalisation d’un film pour l’anniversaire des 50 ans de la liste rouge, liste des espèces menacées sur notre planète.

En 2018, son film « An Eagle over Dubaï » retrace l’aventure incroyable qu’il a eu avec son aigle et qui lui a valu plus de 6 mn en direct sur BBC World afin de promouvoir la sauvegarde des aigles sur notre planète.

Jacques-Olivier accompagné de son oiseau au sommet d'une montagne.